Deviens qui tu es.


Oublies tout. Je ne plaisante pas, fait-le. Quand je te dis de tout oublier, je te demandes de l'oublier lui, elle, eux. Laisse tout partir, ton amour pour chacun, tes peurs, tes joies, tes malheurs, tes oublis, tes valeurs,.. Voilà, c'est fait ? Non, pas encore. Je te dis TOUT, et tout c'est même toi. Pourquoi ? Car tu ne sais plus qui tu es, donc oublie toi et nous allons te retrouver ensuite. Vas-y, lance-toi, n'aie pas peur de l'inconnu. Voilà, tout est oublié. Imagine toi, enfin ton esprit comme tu t'es oublié, oui je sais difficile à comprendre mais je te demande de te concentrer. Donc, imagine ton esprit, que vois-tu dedans ? Si, il y a bien quelque chose dedans. Tu ne sais pas ? Tout est partit? Ta personnalité est bien là, présente et fière. Je t'ai demandé de t'oublier toi ? Oui toi, la personne ignoble qui renie ses qualités, tout autant que sa personnalité. Je n'ai rien contre ta personnalité, il fallait juste suivre. Donc, ta personnalité, tu y vois quoi dedans ? Gentil ? Sympathique ? Drôle ? Tu rigoles là... Tu ne trouves rien de mieux sur toi? Ok ok... Voyons, tu ne te trouves pas plus exceptionnel que ça ? Pas un petit plus ? Bon, j'ai à faire à une têtu. Je sais que tout le monde a ses défauts et ses erreurs. Mais fou toutes tes erreurs sur le côté, je t'avais demander de tout oublier ! Sans tes erreurs, ou même avec, tes qualités sont bien là. Tu ne vois toujours pas ? Moi je vois une personne forte, aimante, curieuse, adorable, drôle, gentille, sociable, patiente, soucieuse des autres,... Je ne vais pas toutes les cités. Pourquoi je te dis tout ça ? Mais enfin, tu as vu ce que tu es devenu ? Comme eux. Eux qui ? Oui j'avais oublié, je t'es demandé de tout oublier... Ces humains, ces êtres ignobles, arrogants, maléfiques et manipulateurs. J'exagère ? Oh que non ... Souviens-toi, tout ce qu'ils t'ont fait, oui je t'autorise à te rappeler des mauvais moments. Il y en a pleins n'est-ce pas ? Je te déprime ? Bien sûr que non. Tu te rends compte de la gravité des choses ? De ce que tu es en train de devenir ? Rappelles-toi des bons moments, de ses sentiments agréables que tout le monde a le droit de ressentir mais qu'à cause des humains, personne n'y arrive facilement. Tu y es ? Maintenant voilà, tu es face à toi-même. Veux-tu vivre le mal, ou le bien ? Deviens qui tu es.

Leave a comment

We need to verify that you are not a robot generating spam.

See legal mentions

Don't forget that insults, racism, etc. are forbidden by Skyrock's 'General Terms of Use' and that you can be identified by your IP address (54.161.100.24) if someone makes a complaint.

Report abuse